lundi 30 janvier 2017

Galette des rois vegan et purée d'amande maison

Vendredi, je vous présentais mon nouveau partenaire Natura Sense et vous avait dit que je testerais des recettes issues des superbes livres que j'ai reçus.

Pour commencer, j'ai testé cette recette de galette des rois quand mes parents sont venus manger chez moi début Janvier.
Cette version est vegan et est tirée du livre Vegan de Marie Laforêt aux éditions La Plage.

J'ai beaucoup apprécié cette version, car je n'ai jamais osé me lancer dans la confection d'une galette des rois, que celle-ci semblait relativement facile à faire et que les ingrédients étaient faciles à trouver !
Niveau goût, j'ai beaucoup apprécié et ai retrouvé le goût de la frangipane des galettes traditionnelles.
Ma sœur est une fan de la frangipane, et en plus d'avoir eu la fève, elle a beaucoup aimé cette galette !

J'ai fait ma purée d'amande moi-même (source : C'est moi qui l'ai fait!) car je n'en ai jamais trouvé dans le commerce.

 130g de poudre d'amande
100g de sucre de canne
85g de margarine
2 cuillères à soupe de purée d'amande blanche (100g d'amandes natures mondées)
2 pâtes feuilletées sans beurre
2 cuillères à soupe de crème de soja
1/2 cuillère à soupe d'huile végétale neutre
1/2 cuillère à soupe de sirop d'agave

1. Faire la purée d'amande maison : Faire chauffer une poêle et y verser les amandes. Les faire colorer en remuant de temps en temps.
Lorsque les amandes se colorent au bout de 5 minutes, retirer la poêle du feu et verser les amandes dans un bol.
Les laisser refroidir 10 minutes puis les mettre dans le bol d’un mixeur.
Actionner le robot jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte.
Il faut arrêter de temps en temps le robot, à la fois pour faire une pause permettant aux amandes de ne pas trop chauffer et pour racler les parois.
2. Faire la frangipane : Mélanger à la fourchette la poudre d'amande avec le sucre, la margarine et la purée d'amande
3. Dérouler une pâte feuilletée sur une plaque recouverte de papier cuisson
4. Étaler la frangipane dessus en laissant un bord
5. Recouvrir de la seconde pâte feuilletée
6. Souder les bords à l'aide des dents d'une fourchette et dessiner des motifs sur le dessus à l'aide de la pointe d'un couteau
7. Mélanger la crème de soja avec l'huile et le sirop d'agave
8. Étaler le mélange sur le dessus de la galette
9. Enfourner pour 40 minutes dans un four préchauffé à 180°

Le vin n'a pas aidé à faire une photo nette :p

Bonne dégustation !

samedi 28 janvier 2017

La poêlée de champignons de l'homme

Il arrive que le week-end, au retour d'une ballade, l'homme se décide à passer aux fourneaux et nous concocte un encas selon son idée.
La dernière fois il s'agissait de champignons châtaigne reçus avec notre panier de légumes.
Nous les avons mangés simplement sur une tranche de pain et ça nous a semblé être un repas de roi !
 Champignons (bio et châtaigne pour nous)
Un peu de beurre
1 échalote
Persil frais
2 gousses d'ail
Sel
Poivre
1. Couper les champignons en lamelles
2. Peler et émincer l'échalote et l'ail
3. Dans une poêle, faire fondre le beurre
4. Y faire revenir l'ail et l'échalote
5. Ajouter les champignons et les faire revenir quelques instants en remuant
6. Finir la cuisson en ajoutant un peu de persil, saler et poivrer
Bonne dégustation !

vendredi 27 janvier 2017

Natura Sense

On continue sur la lancée des nouveaux partenaires, avec cette fois un partenariat exceptionnel, puisqu'il s'agit de livres de cuisine !
Pour celles qui ne le savent pas, nous vouons ici un culte aux livres quels qu'ils soient, et dans mon cas les livres de cuisine en font partie !
C'est donc avec beaucoup de joie que j'ai reçu 3 superbes livres de Natura Sense.


Natura Sense est spécialisé dans l'alimentation saine, et les conseils pour bien se nourrir tout en se faisant plaisir.

Natura Sense, c'est aussi une sélection de livres tant sur le cru que sur la cuisine végétarienne, sans gluten, sur les smoothies ou encore sur les jus pour faire le plein d'énergie.

Voici les beaux ouvrages que j'ai reçu, je vous montre quelques photos et dans les mois à venir je testerai des recettes qui en seront issues ! :


Délices Déshydratés de Linda Louis, éditions La Plage

Chips de légumes, crackers, cuirs de fruits
Savez-vous transformer des aubergines en chips ? une purée de fruits en un « cuir » savoureux ? un chou-fleur en pop-corn ? Savez-vous faire des meringues sans cuisson ? des crackers ou des barres de céréales crues ?


Tout le secret est dans la déshydratation ! Avec un déshydrateur ou au four à basse température, les aliments, séchés et non cuits, conservent leurs propriétés nutritionnelles tout en révélant un potentiel culinaire étonnant !


Vous le trouverez ICI pour 9,95€.

Vegan de Marie Laforêt, éditions La Plage

La cuisine vegan est inventive et savoureuse.
Inventive, car on peut se régaler de fromages sans lait faits-maison, de crèmes brûlées sans œufs ou même de parmentier sans viande (les enfants seront bluffés). Il suffit d’adopter quelques gestes simples et des ingrédients magiques : grâce aux graines de lin, aux purées d’oléagineux, à l’agar-agar… vous remplacerez les œufs dans les desserts, confectionnerez du « chorizo », préparerez du caviar végétal…

  
Avec plus de 500 recettes, ce livre deviendra votre Bible pour toutes les occasions, du barbecue au réveillon, avec un point fort sur les desserts spécifiques (mousse au chocolat sans œufs, «cheese» cake vegan...).


Vous le trouverez ICI pour 29,95€.

Algues, saveurs marines à cuisiner de Anne Brunner, éditions La Plage.

Régalez-vous de saveurs iodées et marines ! Vous trouverez dans ce livre savoir-faire et recettes à base d’algues séchées, fraîches, lactofermentées, en paillettes… : soupe miso au wakamé, wok d’izikis, makis pamplemousse, fougasse aux algues…


Riches en oligoéléments, en minéraux, en protéines… les algues ont toutes les qualités pour intégrer une alimentation plus végétale et plus équilibrée. 
Comment les préparer, les dessaler, les réhydrater et les cuisiner pour qu’elles plaisent à tous ?
Vous trouverez dans ce livre savoir-faire et recettes à base d’algues séchées, fraîches, lactofermentées, en paillettes... 
Nori, kombu, wakamé, agar-agar… De l’apéritif au dessert, les algues apportent créativité et vitalité à vos menus.


Vous le trouverez ICI pour 9,95€.

jeudi 26 janvier 2017

Pain Damper

Nouvelle année, nouveau tour du monde !
Grâce à Sophie et à Cuisiner pour la paix, c'est l'occasion de découvrir un nouveau pays et de nouvelles coutumes !

Aujourd'hui, nous partons en Australie !

L'Australie est un pays de l'hémisphère sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. 
En plus de l'île éponyme, l'Australie comprend également la Tasmanie ainsi que d’autres îles des océans Austral, Pacifique et Indien. 

Peuplée depuis plus de 50 000 ans par les Aborigènes, l'île a été visitée de manière sporadique, notamment par des pêcheurs venus du nord, puis par des marins néerlandais. 
À partir du XVIIe siècle, explorateurs et marchands européens reconnaîtront les côtes, mais ce n’est qu’en 1770 que la moitié orientale de l'île sera officiellement revendiquée par la Grande-Bretagne et le 26 janvier 1788 — jour de la fête nationale australienne — que sera fondée la colonie pénitentiaire de Nouvelle-Galles du Sud. 

La langue nationale est l'anglais et la monnaie le dollar australien. 
Sa capitale est Canberra. 

Du côté de la cuisine, depuis 50 000 ans, les Aborigènes ont mangé une cuisine à base d'animaux et de plantes originaires de leur région : kangourous grillés, fruits de mer, miel, baies, etc.

À partir de 1788, la cuisine australienne a été basée sur la cuisine britannique apportée dans le pays par les premiers colons. 
Elle est généralement composée de tartes, de viande, principalement de bœuf et d'agneau, mais aussi parfois du kangourou : steaks, côtelettes grillées et autres généralement accompagnée de légumes (combinaison connue familièrement sous le nom d'« une viande et trois légumes »).

Cette cuisine a vu arriver, du fait de l'origine multiculturelle des nouveaux immigrés australiens au cours des 40 ou 50 dernières années, une cuisine avec une variété de plats méditerranéens et asiatiques. 
Ces influences culinaires multiculturelles sont fréquemment étiquetées du terme générique Modern Australian. 
Les traditions britanniques persistent encore à plusieurs niveaux, par exemple avec les fish 'n chips qui restent populaires dans le secteur des plats à emporter.
(Source : Wikipédia)

Ce n'est pas du kangourou, mais un pain que je vous présente aujourd'hui : le damper !
La gastronomie australienne est souvent directement inspirée de recettes venues du Bush (savane, zones peu peuplées). 
C’est le cas du damper, une sorte de pain traditionnellement consommée dans ce pays. 
Le damper est un pain légèrement brioché, qui à l’origine était cuit sur des pierres chaudes, dans le bush. 
Ce pain est compact, et se déguste aussi bien avec du sucré qu’avec du salé. 
Certains entouraient la pâte autour d’un bâton, afin de la faire cuire directement sur les flammes. 
Le damper était durant l’époque coloniale la base de l’alimentation dans le bush, dans la mesure où il se conservait très bien, tel un gâteau sec.
Le damper est toujours très consommé en Australie, vendu dans la plupart des épiceries ou pâtisseries du pays. 
Il demeure incontournable lors des fêtes, et dans les repas familiaux, apprécié des grands et des petits. 
(Source : ekladata)

La recette provient du blog de notre chère Sophie !

Par contre, le pain est très dense, pas du tout aéré comme une brioche, mais c'est normal :)

 
 450g de farine
1 sachet de levure chimique
80g de beurre froid (j'ai utilisé de la margarine)
1 cuillère à café rase de sel
185ml de lait (écrémé pour moi)
Un peu d'eau (1/4 de verre)

1. Dans la cuve de la MAP, mettre la farine, la levure, le sel et le beurre
2. Avec les mains, malaxer le tout, le but est que toute la farine rentre en contact avec le beurre
3. Ajouter le lait et l'eau
4. Lancer le programme "pâte seule"
5. Dans un plat allant au four, disposer du papier cuisson sur lequel vous allez mettre un peu de farine
6. A la fin du programme, disposer le pâton sur le papier cuisson recouvert de farine et le former en boule
7. Faire 8 entailles sur le dessus, comme pour faire des portions et le recouvrir d'un peu de farine
8. Enfourner pour 45 minutes dans un four préchauffé à 200°

Bonne dégustation !

mardi 24 janvier 2017

Chocolaterie Abtey

Nous ne sommes pas encore le 31 Janvier, il est donc encore temps de souhaiter ses meilleurs voeux à ses proches, et pourquoi pas en leur offrant les délicieuses pralines de la Chocolaterie Abtey, afin de bien commencer cette nouvelle année ?


Abtey est une chocolaterie française et familiale née en 1946. 
Elle se situe en Alsace.
Toute sa production de chocolat est effectuée directement sur ce site de fabrication. 
Plusieurs gammes on été créés : gamme spécial Alsace, chocolats pralinés, moulages et formes en chocolat, créations artisanales du Maître Chocolatier, produits de pâtisseries, tablettes, sans oublier les fameux chocolats liqueur sans cristallisation de sucre qui ont fait la renommée de l'entreprise depuis 1961. 
En plus de la chocolaterie en Alsace, vous pouvez retrouver toutes leurs collections chocolatées sur leur site de vente en ligne
A Noël et Pâques, les produits de la Chocolaterie Abtey sont aussi disponibles dans les grandes surfaces partout en France.

Les produits que j'ai eu la chance de recevoir sont également disponible en Belgique, dans des grandes surfaces telles que Cora, Match, Spar ou encore Colruyt.

Il s'agit des produits suivants :

Nous commencerons la dégustation avec la Boite Royal des Lys Alcools de Fêtes, qui sont en fait des cocktails...en chocolat !

Ce sont de très jolis chocolats en forme de bouchon de champagne !

Différents parfums composent cet assortiment :
- Pétillant Marc de Champagne, avec du Marc de Champagne
- Passion Royale, avec du Marc de Champagne et des fruits de la passion
- Kir Royal de France, avec du Marc de Champagne aromatisé au cassis
mais ma préférence va sans hésiter au tout dernier :
- Nuit de folie, avec du Marc de Champagne, de la vodka aromatisé aux framboises et cranberries

Passons maintenant au Ballotin Royal des Lys qui est un assortiment de fins chocolats noirs fourrés aux délicates liqueurs de fruits, ainsi qu'aux liqueurs de grandes marques.

Chaque chocolat a une forme particulière selon sa liqueur (Rémy Martin®, Cointreau®, Grand Marnier®, et aux liqueurs de Cerise et de Poire Williams), ainsi le chocolat à la Poire Williams a une forme de poire.

Place maintenant au Ballotin Excellence Chardons, garantis 100% pur beurre de cacao et sans colorants artificiels.Grâce à l'absence de cristallisation de sucre, on profite pleinement du mariage délicat de la liqueur et du chocolat.
Les liqueurs utilisées sont les suivantes : chocolats lait fourrés à la liqueur de Rhum, chocolats blancs fourrés à la liqueur de Cointreau, et chocolats noirs fourrés à la liqueur de Cognac.

Je vous conseille fortement de visiter le site de la Chocolaterie Abtey et de découvrir leurs produits d'une grande qualité et à des prix vraiment abordables !

lundi 23 janvier 2017

Sangria de Noël et son romarin givré

Bon, quand on aime Noël, il n'y a pas de bon moment pour poster une recette...

En fait, cette recette doit être postée depuis l'année passée, mais à Noël passé, j'ai eu un empêchement (je ne sais plus lequel, mais je me souviens que je n'ai jamais pu poster cette recette), et cette année j'ai déménagé !

J'ai bien hésité à programmer dès maintenant la recette pour l'année prochaine, mais j'ai tellement aimé ce cocktail qu'il me tardait de le partager avec vous !

Déjà les couleurs sont 100% Noël, et j'adore la branche de romarin givré, je trouve que c'est la touche finale parfaite !

La recette originale provient du blog Jerry James Stone.
Pour 4 personnes 
1 pomme Granny Smith
1 pomme Jazz
1 tasse de cranberries fraîches (ici ce sont des surgelées)
1 branche de romarin
1 bouteille de Pinot gris
1/2 tasse de jus de raisin blanc
1/4 tasse de sucre 
330ml d'eau pétillante
Pour la déco
4 branches de romarin
Sucre blanc
1. Laver et couper les pommes en petits cubes
2. Dans un grand pichet (ou un saladier) mélanger tous les ingrédients
3. Bien mélanger pour que le sucre se dissolve complètement
4. Placer le pichet au frigo pendant minimum 1 heure, le sucre va finir de se dissoudre et le romarin va infuser
5. Pendant ce temps, faire les branches de romarin enneigées : dans une assiette avec un peu de sucre blanc dedans, rouler la branche de romarin légèrement humidifiée (le secouer un peu avant pour enlever l'excès d'eau)
6. Dans des verres à cocktail, servir le cocktail avec des morceaux de fruit et y déposer sur le dessus la branche de romarin

Belle dégustation !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...